Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) - Ille et Vilaine (35)

Solidarité avec les agents des services publics : une action du collectif du pays malouin

Ce lundi 7 mai, peu après la péroraison du Premier Ministre sur « la main tendue mais ferme » (lisez « je maintiens ma casse de la SNCF et je manoeuvre pour faire péter l’unité syndicale »), un vingtaine de militant.e.s du collectif des usagers des services publics du pays malouin s’adressait au nombreux public sur l’esplanade Saint-Vincent. Avec un tract et des prises de paroles, il-elle-s invitaient au soutien aux agents publics en lutte et à la jeunesse en action contre la réforme de l’université. (...)

Malgré les violences policières, la mobilisation se poursuit

communiqué du NPA
Les manifestations du 1er Mai ont regroupé 200 000 personnes, ce qui représente une mobilisation importante, avec des cortèges denses. La manifestation parisienne était particulièrement massive, tandis qu’une partie des autres manifestations s’est déroulée pendant les vacances. C’est le signe d’une colère qui monte contre Macron, dans les universités, à la SNCF mais aussi dans l’ensemble du monde du travail et la jeunesse.
Face à cette mobilisation, le gouvernement poursuit sa fuite en (...)

35

Premier mai : plus de 200 à Saint-Malo, plus de 3000 à Rennes

mais avec de nouvelles provocations policières à Rennes où les jeunes ont été à nouveau la cible de gazage, tabassage...de la part le de la BAC, de la SDI....

SAINT-MALO, LUNDI 7 MAI, à partir de 16h, LA PAROLE AUX LUTTES

Le collectif des usagers des services publics du pays malouin organise lundi 7/05 à partir de 16h esplanade Saint-Vincent à Saint-Malo un rassemblement avec l’ambition :
d’informer le public passant sur la place (tract)
de collecter des soutiens financiers pour les grévistes des services publics,
d’offrir une tribune aux secteurs en luttes (Cheminots, postiers, hospitaliers, étudiants...)
Ce collectif est soutenu par La France insoumise, ATTAC, UDB, EELV, PCF, Génération.s et (...)

35

1er mai 1938 - 1er mai 2018

L’extrait ci-dessus du Semeur d’Ille-et-Vilaine (bimensuel de l’UD CGT d’Ille-et-Vilaine) de mai 1938 évoque le 1er mai 1938 à Fougères et les préoccupations des syndicalistes d’alors, c’est à dire les « incertitudes » sur la situation intérieure et les tragédies extérieures, qu’illustre la guerre d’Espagne.
La situation d’aujourd’hui est sans doute différente.
Il n’empêche que la nécessité du rassemblement des forces démocratiques, du monde, du travail, de la solidarité internationale...s’impose toujours ! (...)

0 | ... | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | ... | 1285